• Culture
  • Miyazaki

Yunomiya Zaronbai

"Tastes of JAPAN by ANA" est un projet qui contribue à la revitalisation régionale en diffusant le charme divers du Japon avec la région.

Se poser et bavarder sous les pruniers : un lieu où l'on se retrouve depuis les temps anciens, et encore de nos jours

Yunomiya Zaronbai est un monument naturel national de la ville de Shintomi, dans la préfecture de Miyazaki. Le mot Zaronbai a une consonance plutôt inhabituelle en japonais. Quelle est l'origine de ce nom étrange ? Plusieurs théories existent, la principale étant que ce nom remonte à l'époque d'Edo, lorsque les domaines de Sadowara et Takanabe se disputaient la propriété de ce jardin. « Za » signifie « assis » et « ron » signifie « parlé », car les gens s'y assoient et discutent, d'où le nom de Zaronbai. L'atmosphère élégante qui y règne vous laisse imaginer le sérieux des conversations qui s'y tenaient. Si vous le visitez pendant la saison de floraison des pruniers, vous pourrez vous promener dans les environs et imaginer les scènes de l'époque d'Edo, comme les banquets qui y étaient organisés.

Les branches et le tronc des arbres qui serpentent sur le sol rappellent la forme d'un dragon !

On raconte que les arbres de Zaronbai sont vieux de 600 ans. Une chanson écrite par Tadahisa Shimazua, le 6e seigneur du domaine de Sadowara (ayant gouverné à partir de 1690), en parle et donc on pense que la présence d'un jardin de pruniers dans cette région remonte au moins au début de l'époque d'Edo.

La principale caractéristique de Zaronbai est la présence de pruniers de type Garyobai. Ses branches se déployant sur les côtés font penser à un dragon étendu sur le sol. C'est d'ailleurs de là qu'il tire son nom, « garyo » qui veut dire « dragon allongé ». On dit que l'arbre d'origine a vieilli et s'est effondré, que ses racines ont vu naître de jeunes pousses, déployant ainsi de nouveaux arbres tout autour. À environ 45 arbres anciens auraient poussé naturellement.

L'endroit où l'empereur Jimmu a planté une tige dans le sol occupe encore aujourd'hui le devant de la scène

Au milieu du jardin de pruniers se trouve une dalle de pierre appelée « Motokihi ». Elle se situe à l'endroit où l'empereur Jimmu aurait planté une tige faite de bois de prunier, alors qu'il se rendait à Mimitsu (l'actuelle ville de Hyuga) au cours de son expédition dans l'est.

Sous le sanctuaire Yunomiya, en face du Zaronbai, se trouve les restes d'une cuve dans laquelle l'empereur Jimmu se serait reposé. On raconte que le Zaronbai aurait germé à partir de la tige plantée par l'empereur Jimmu après s'être reposé. Plutôt mystérieux comme histoire, n'est-ce pas ?

Le festival des pruniers en fleurs, qui se tient en février, est le moment idéal pour visiter le jardin de Zaronbai

Chaque année en février, les habitants se réunissent à l'occasion du « festival des pruniers en fleurs ». Sur la scène, les enfants effectuent le traditionnel kagura et d'autres danses, et l'on peut assister à des représentations de danse buyo et de tai-chi. Des tentes sont également installées, dans lesquelles vous pourrez acheter des produits locaux réputés, comme des nouilles soba, du riz au poulet ou de la soupe de haricots rouges sucrée. Dans l'enceinte, un espace est dédié à la cérémonie du thé en plein air, l'endroit idéal pour se détendre et profiter des agréables journées printanières.

Lieu

Nom Yunomiya Zaronbai
URL https://koyu.media/?p=714 (en japonais)
Adresse Nyuta, Shintomi-cho, Koyu-gun, Miyazaki
Accès À environ 15 minutes en voiture depuis la gare JR Hyuga-Shintomi
Renseignements 0983-32-1082

Sujets connexes

Séjours conseillés