• Culture
  • Okinawa

Parc du château de Shuri

Découvrez l'histoire et la culture du royaume de Ryukyu

Le royaume de Ryukyu, à Okinawa, a cessé d'exister il y a environ 140 ans. Centré autour du château de Shuri, il a développé une histoire et une culture uniques, influencées par les échanges avec la Chine, le Japon et d'autres régions d'Asie pendant 450 ans. Les murs légèrement incurvés du château rappellent l'époque du royaume. En octobre 2019, huit structures, dont le temple principal du château de Shuri, ont été détruites par le feu. Elles sont actuellement en cours de reconstruction. Les visiteurs peuvent découvrir l'histoire et la culture du royaume de Ryukyu en se promenant le long du parcours de la reconstruction du château de Shuri, qui permet d'explorer le parc du château et ses environs.

Porte Sonohyan-Utaki Ishimon

Cette porte en pierre construite en 1519 a été partiellement détruite pendant la guerre du Pacifique, mais a été restaurée en 1957. Elle a été classée au patrimoine mondial en 2000 comme l'un des sites de Gusuku et l'une des propriétés relatives au royaume de Ryukyu. Bien qu'appelée « mon » (porte), il ne s'agit pas d'une porte permettant aux gens d'entrer et de sortir. On venait y prier pour que le voyage du roi se déroule sans heurts, quand celui-ci quittait son château, pendant l'ère du royaume de Ryukyu. La porte est seulement composée de pierres. Il s'agit également d'un élément historique précieux, qui reflète les caractéristiques des architectures de pierre de Ryukyu.

Ruines des fondations en pierre du temple principal du château de Shuri

Les fouilles des ruines ont dévoilé sept stylobates en pierre dans les fondations du temple principal, ce qui suggère que le temple a été reconstruit plusieurs fois pendant l'ère du royaume de Ryukyu. Maintenant que la structure a été détruite, vous pouvez voir des détails qui n'étaient autrefois connus que des chercheurs spécialisés, comme le fait que le temple a été étendu vers l'ouest à chaque fois qu'il a été reconstruit, qu'il y a eu un incendie dans le passé et qu'à un moment donné, les escaliers étaient droits. Trois stylobates sont maintenant ouverts au public pour préserver les restes, offrant une chance unique de voir des stylobates de différentes périodes en même temps. Les restes des stylobates du temple principal sont également inscrits au patrimoine mondial.

Cadran solaire Nichieidai

Le Nichieidai était un cadran solaire qui mesurait le temps à l'époque du royaume de Ryukyu avec la clepsydre installée à la porte voisine de Rokokumon. Le temps était indiqué par l'ombre d'une barre projetée sur la table du cadran, divisée en 12 parties représentant les 12 signes chinois du zodiaque. Le temps mesuré ici était signalé à l'intérieur et à l'extérieur du château à l'aide de drapeaux, de tambours et de cloches. Comme la position du soleil change en fonction de la saison, le Nichieidai était ajusté pour indiquer l'heure exacte en modifiant l'angle de la table du cadran.

Lieu

Nom Parc du château de Shuri
Site internet (En anglais) http://oki-park.jp/shurijo/en/
Adresse 1-2 Shurikinjo-cho, Naha-shi, Okinawa
Accès À environ 15 minutes à pied de la gare Shuri, sur le monorail Yui Rail
Horaires d'ouverture Horaires d'ouverture du parc pour les zones gratuites : De 8 h 30 à 18 h 00
Horaires d'ouverture du parc pour les zones payantes : De 9 h 00 à 17 h 30
Fermetures Premier mercredi de juillet et le lendemain
Renseignements Tél. : 098-886-2020 (Centre de gestion du parc du château de Shuri)
Tarif Adultes : 400 yens ; Lycéens : 300 yens ; Collégiens et écoliers du primaire : 160 yens ; Enfants de moins de 6 ans : gratuit
Tarifs de groupe disponibles (20 personnes ou plus) ; Remise spéciale pour les détenteurs de billets ouverts de monorail

Sujets connexes

Séjours conseillés