• Activités
  • Saga

Les rizières en terrasse d'Oura

"Tastes of JAPAN by ANA" est un projet qui contribue à la revitalisation régionale en diffusant le charme divers du Japon avec la région.

Saga compte de nombreuses rizières en terrasse. Certaines d'entre elles figurent parmi les 100 plus belles rizières en terrasse du Japon. Les rizières en terrasse d'Oura sont de toute beauté. Elles figurent parmi les 100 plus belles rizières répertoriées depuis juillet 1999. Le riz qui y est cultivé est de grande qualité, bénéficiant d'une eau pure et dune très bonne orienatation par rapport au soleil. Les terrasses ont été aménagées sur les pentes d'une péninsule qui s'avance dans la mer de Genkai. Les rebords incurvés entre les rizières créent de splendides marches.

En été, le lieu verdoie. En automne, les couleurs dorées du paysage et les lycoris rouges contrastent magnifiquement. Les rizières en terrasse d'Oura ont été créées entre l'époque de Kamakura (1185 - 1333) et l'époque d'Edo (1603 - 1868). Le riz était notamment cultivé pour être présenté au domaine féodal local. Aujourd'hui, les terrasses d'Oura comportent environ 1 000 rizières individuelles. Construits sur une colline surplombant la baie d'Imari, ces champs constituent un cadre idéal pour les photographes et les marcheurs.

En plus de celles d'Oura, cette région compte également les rizières en terrasse de Warabino, considérées comme les plus hautes du Japon. Situées sur le versant nord du mont Hachimandake à Ouchi, les rizières en hauteur et les solides murs en pierre sont si majestueux qu'ils ont été comparés à ceux d'un château. Certaines des pierres utilisées sur les terrasses mesurent un mètre de haut et de large. Le plus grand mur de pierre de toutes les rizières en terrasse où le riz est actuellement cultivé au Japon fait 8,5 mètres de haut. Pendant longtemps, ces grosses pierres ont été empilées une à une et les rizières ont été construites le long d'un versant de la montagne. Aujourd'hui, elles sont soigneusement entretenues par des agriculteurs locaux, présentant un beau satoyama ou paysage rural traditionnel. Le riz de « Warabino » (variété de Yume-shizuku) poussant dans les rizières en terrasse d'Ouchi-cho est cultivé avec une eau pure, non altérée par les eaux domestiques. Il a acquis une réputation de riz sain et délicieux. En 1999, ces rizières en terrasse ont été reconnues comme faisant partie des « 100 plus belles rizières en terrasse du Japon ». De plus, en 2008, elles sont devenues les premières rizières en terrasse du Japon à être sélectionnées en tant que « Paysage culturel important du Japon ».

Enfin, nous avons les rizières en terrasse d'Hamanoura. Tel un escalier s'élevant du littoral de la mer de Genkai, de nombreuses rizières en terrasse reliées entre elles couvrent le flanc de la montagne, offrant des paysages d'une beauté naturelle et différents selon les conditions climatiques. Durant la période allant de la submersion et du labourage des champs à la plantation des jeunes plants de riz, de fin avril à début mai, le soleil couchant colore les rizières en orange, faisant de la mer, des rizières et des démarcations entre elles une magnifique peinture vivante. Les photographes viennent de tout le Japon pour saisir cette beauté. Les démarcations entre les champs sont formées par des murs en pierre remontant aux périodes des Royaumes combattants et d'Edo. Ces rizières figurent parmi les « 100 plus belles du Japon ». En 2011, le site a été reconnu comme patrimoine de Saga.

Lieu

Nom Les rizières en terrasse d'Oura
Site Web (En japonais) https://www.city.karatsu.lg.jp/bunka/tanbo/shizen/tanada-02.html
Adresse 728-1 Oura, Hizenmachi, Karatsu-shi, Saga
Renseignements Tél : 0955-53-7129 (Service de la promotion culturelle, ville de Karatsu)

Sujets connexes

Séjours conseillés