Tohoku

Tohoku

Tohoku

Tohoku

Tohoku

Tohoku

Tohoku

"Tastes of JAPAN by ANA" est un projet qui contribue à la revitalisation régionale en diffusant le charme divers du Japon avec la région.
  • Tohoku

  • Aomori

  • Iwate

  • Miyagi

  • Akita

  • Yamagata

  • Fukushima

Tohoku

  • Tohoku
  • Aomori
  • Iwate
  • Miyagi
  • Akita
  • Yamagata
  • Fukushima

Bordée par la plus longue chaîne de montagnes d'Ou du Japon, la région de Tohoku est divisée entre les régions de Sanriku, de la côte de la mer du Japon et de la côte Pacifique. L'agriculture y est l'une des industries les plus prospères, bénéficiant des variations climatiques et d'une géographie unique. En été, un afflux de touristes visite la région pour découvrir l'effervescence des trois festivals les plus populaires de Tohoku : le festival Nebuta d'Aomori, le festival Kanto d'Akita et le festival Tanabata de Miyagi. En plus de sa nature luxuriante et d'une grande beauté, Tohoku regorge d'endroits touristiques à explorer et à apprécier durant toute l'année, avec une gastronomie et des activités régionales exquises.

All Tohoku All Tohoku

Située à l'extrémité nord de l'île principale du Japon, la préfecture d'Aomori possède diverses facettes selon le lieu et la période de l'année. Une promenade dans la forêt primaire de hêtres située dans les montagnes de Shirakami, reconnue comme site du patrimoine mondial, sera sans aucun doute une expérience des plus inspirantes. Aomori est connu pour ses nombreuses spécialités, notamment ses pommes et son riz, ainsi que ses plats typiques comme le « Senbei-jiru » (plat cuisiné avec des galettes de riz et des légumes) et le « Ichigo-ni » (soupe aux oursins et aux ormeaux). Le festival de Nebuta, considéré comme l'un des trois principaux festivals de Tohoku, tire de sa torpeur une préfecture connue pour son atmosphère plutôt paisible.

Aomori Aomori

Deuxième plus grande préfecture du Japon après celle d'Hokkaido, Iwate offre un spectacle à couper le souffle, notamment avec sa plage de Jodogahama, magnifique et empreinte de mystère, et ses cavernes de calcaire. La préfecture a également inspiré le classique littéraire « Tono Monogatari » (Les légendes de Tono), une collection de récits folkloriques, ainsi que des livres pour enfants de Kenji Miyazawa. L'un des plats les plus prisés de la préfecture d'Iwate est le « Wanko Soba ». Il s'agit d'un petit bol de nouilles soba au sarrasin servi rapidement et rempli à l'envi pour une expérience inoubliable, le tout dans un esprit d'hospitalité.

Iwate Iwate

Entourée par la mer et les montagnes, la préfecture de Miyagi est surnommée la Ville des Arbres depuis l'Antiquité et abrite des merveilles naturelles telles que les grandes cascades d'Akiu et les gorges de Rairai-kyo. Miyagi est également célèbre pour une grande variété de sources thermales, parmi lesquelles Naruko Onsenkyo, ainsi que pour ses plats typiques comme la langue de bœuf et le « Zunda Mochi » (une pâte de soja drapée sur un gâteau de riz gluant). Matsushima, l'un des trois paysages les plus somptueux du Japon, et le château d'Aoba abritant la statue emblématique de Masamune Date (1567-1636), sont des lieux historiques imprégnés de traditions.

Miyagi Miyagi

Arborant une nature généreuse, la préfecture d'Akita est parsemée d'une incroyable variété de sites touristiques et de sources thermales. Arts et festivals typiques s'expriment à travers la région, dont le « Namahage » (un rituel dans lequel des hommes se déguisent en ogres pour réprimander les enfants paresseux et éloigner le mauvais œil), le « Kiritanpo » (une brochette de riz écrasée), le « Akitakomachi » (une variété de riz) et les « Kamakura » (des maisons en forme d'igloos). Les rues bordées d'anciennes résidences de samouraïs à Kakunodate et Koraku-kan à Kosaka exhalent une atmosphère nostalgique qui vous donnera l'impression de voyager dans le temps. C'est l'endroit idéal pour quiconque recherche une expérience culturelle riche et traditionnelle.

Akita Akita

Les destinations touristiques riches en ressources abondent dans la préfecture de Yamagata, notamment avec la mer du Japon, les montagnes Dewa et les stations thermales. Profitez d'excursions en bateau le long de la rivière Mogami ou visitez le salon de thé Somaro Maiko, où vous pourrez découvrir l'histoire et la culture de Yamagata. Goûtez les spécialités de Yamagata en vous rendant au musée du saké de Yamagata où vous trouverez du saké japonais fabriqué par 49 brasseries de la préfecture, au verger de Nakano pour déguster des fruits fraîchement cueillis et dans l'un des nombreux restaurants proposant des plats à base de légumes traditionnels de la région.

Yamagata Yamagata

La préfecture de Fukushima fascine ses visiteurs avec le château de Tsuruga et ses toits traditionnels en tuiles rouges. L'endroit recèle également de splendides merveilles naturelles comme le mont Bandai et le Lac Goshiki (réunissant les célèbres lacs aux cinq couleurs). Positionnée sur une artère vitale reliant la ville d'Aizuwakamatsu (dans la préfecture de Fukushima) à celle de Nikko Imaichi (dans la préfecture de Tochigi), Ôuchijuku est une station postale qui a prospéré durant l'époque Edo (1603-1868). Elle est classée « quartier de préservation important pour les ensembles architecturaux traditionnels » par le gouvernement japonais.

Fukushima Fukushima

Plus d'infos

  • ANA FESTA
  • ANAふるさと納税
  • ONSENガストロノミー