• Culture
  • Toyama

Village de style gassho de Gokayama

Le village de style gassho de Gokayama a été inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO en 1995. Il reste actuellement 23 bâtiments d'architecture gassho dans le village de style gassho d'Ainokura, et 9 dans le village de style gassho de Suganuma. La plupart d'entre eux sont vieux d'un voire deux siècles, et les plus anciens ont été construits il y a 400 ans. Dans cette région, la culture des villages de montagne est imprégnée de la tradition des maisons de style gassho dont l'histoire se transmet jusqu'à nos jours.

« Kokiriko » est une ancienne chanson folklorique transmise principalement dans les villages de montagne d'Etchu Gokayama et de Kaminashi. Des danses sont exécutées sur scène lors du festival traditionnel qui se tient chaque année au printemps, dans le sanctuaire de Hakusan-gu à Kaminashi. Ces chants et danses folkloriques simples sont une manière de prier et de célébrer l'abondance des récoltes. Il existe plusieurs types de danses. Pour la « danse Sasara » par exemple, les hommes portent des costumes traditionnels appelés hitatare et kukuri-bakama, des chapeaux ayai et jouent du sasara, un instrument de percussion traditionnel, avec dynamisme et habileté. Il existe également la « danse Shide », réalisée gracieusement par des femmes qui portent des perruques et tiennent des instruments appelés kokiriko avec des banderoles en papier de soie. Le festival Kokiriko se tient chaque année les 25 et 26 septembre dans le sanctuaire de Hakusan-gu à Kaminashi.

Gokayama était autrefois considéré comme une zone isolée et inexplorée. Son patrimoine culturel, comme les chansons folkloriques et sa culture culinaire unique, s'est transmis jusqu'à nos jours et perdure encore aujourd'hui. L'un des aspects de cette culture est le « tofu Gokayama », fabriqué selon une méthode ancestrale transmise de génération en génération. Il contient peu d'eau, présente une fermeté caractéristique, et ne se casse pas même s'il est entouré d'une corde. Ce tofu dense et ferme-vous permet de découvrir la saveur et la forme et réelles du tofu. Il existe également de nombreuses spécialités locales à déguster : les « Tochimochi », des gâteaux de riz aux marrons ; des conserves de navets rouges au vinaigre que l'on consomme pendant l'hiver ; et des nigiris sushis d'omble chevalier, un poisson très recherché au Japon.

Dans ce village de style gassho entouré d'une nature abondante, vous pourrez profiter d'un panorama à 360° sur les montagnes qui changent de visage au cours des saisons : les paysages d'hiver couverts d'une épaisse couche de neige, la végétation luxuriante qui reprend ses droits au printemps et le feuillage automnal flamboyant qui symbolise la fin de l'été, un peu plus tôt que dans les contreforts des montagnes. Vous ferez le plein de souvenirs en ces lieux et apprécierez aussi bien les paysages en journée que les superbes illuminations nocturnes visibles à chaque saison. Alors, qu'attendez-vous ? Venez admirer les paysages ruraux japonais illuminés dans la pénombre du crépuscule.

Lieu

Nom Village de style gassho de Gokayama
URL http://gokayama-info.jp/en/ (en anglais)
Adresse 754 Kaminashi, Nanto-shi, Toyama
Accès À environ 1 heure en direction d'Ainokura par le bus du patrimoine mondial depuis la gare JR Shin-Takaoka
Renseignements 0763-66-2468 (Office du tourisme de Gokayama)

Sujets connexes

Séjours conseillés