Passagers transportant des fruits et des légumes à l'arrivée au Japon

Depuis le 24 novembre 2016, la réglementation relative à l'entrée des fruits et légumes au Japon est partiellement modifiée. Un certificat peut être demandé pour l’importation au Japon des produits répertoriés ci-dessous.

Exemples de produits soumis à restriction

  • ■Exemple de fruits et de légumes nécessitant un certificat※ pour l'importation en provenance des États-Unis ou du Canada
    Laitue, roquette, tomates, chou frisé, brocoli, chou, épinards, etc.
    ※ Un certificat phytosanitaire délivré par l'autorité compétente du pays d'origine est obligatoire.
  • ■Exemple de fruits et de légumes dont l’importation en provenance des États-Unis et du Canada est interdite
    Cerises, pommes, poires, pêches, prunes, etc.
  • ■Exemples de fruits et de légumes nécessitant un certificat※ pour l'importation en provenance d'Allemagne
    Céleri, coriandre, chou, chou frisé, brocoli, persil, etc.
    ※ Un certificat phytosanitaire délivré par l'autorité compétente du pays d'origine est obligatoire.
  • ■Exemples de fruits et de légumes dont l’importation en provenance d'Allemagne est interdite
    Pommes, poires, pêches, prunes, tomates, etc.
  • ■Exemples de fruits et de légumes nécessitant un certificat※ pour l'importation en provenance de France
    Céleri, coriandre, chou, chou frisé, brocoli, roquette, épinards, etc.
    ※ Un certificat phytosanitaire délivré par l'autorité compétente du pays d'origine est obligatoire.
  • ■Exemples de fruits et de légumes dont l’importation en provenance de France est interdite
    Pommes, poires, pêches, prunes, tomates, etc.

Pour obtenir les informations les plus récentes sur le programme de quarantaine végétale, veuillez aller sur le site du Ministère de l'agriculture, de la protection des végétaux, des Forêts et de la Pêche.