• Hébergement
  • Gifu

Village de sources chaudes d'Okuhida

"Tastes of JAPAN by ANA" est un projet qui contribue à la revitalisation régionale en diffusant le charme divers du Japon avec la région.

Visite des sources chaudes d'Okuhida à Gifu : Profitez du paysage traversé par le téléphérique de Shinhotaka et offert par la cascade d'Hirayu

Si vous visitez les sources chaudes d'Okuhida dans la ville de Takayama, dans la préfecture de Gifu, nous vous recommandons de planifier votre voyage de façon à profiter au maximum de la nature luxuriante de la région : profitez du paysage offert par le téléphérique de Shinhotaka et admirez la scène à couper le souffle qu'offre la cascade d'Hirayu. Les bains en plein air font la fierté des sources chaudes d'Okuhida : la région serait celle qui en compte le plus grand nombre au Japon. Entrez, installez-vous confortablement et profitez de la vue du paysage saisonnier d'Okuhida pour détendre votre corps et votre esprit.
Le terme sources chaudes d'Okuhida correspond à cinq sources chaudes nichées dans les Alpes du Nord : Hirayu, Fukuji, Shin-Hirayu, Tochio et Shin-Hotaka. La région attire de nombreux touristes locaux et internationaux à la recherche de sources chaudes de qualité, entourées de montagnes et d'une nature luxuriante qui change au fil des saisons : îlot de verdure au début de l'été, feuillages colorés à l'automne et neige en hiver.

Le téléphérique de Shinhotaka se situe dans le coin le plus reculé du village des sources chaudes d'Okuhida, la zone des sources chaudes de Shin-Hotaka. Deux téléphériques se succèdent et permettent de monter jusqu'à 2 156 mètres. Sortez sur la plateforme d'observation de l'arrêt final, la station Nishihotakaguchi, respirez l'air vif et frais, et admirez le magnifique panorama des Alpes du Nord qui s'étend devant vous, avec des sommets comme le mont Yari, le mont Kasa et le mont Nishihotaka. La station sert également de base à l'ascension de montagnes comme le mont Nishihotaka, qui attire les randonneurs et les alpinistes en été.

La cascade d'Hirayu se trouve dans les sources chaudes Hirayu, porte d'entrée du village des sources chaudes d'Okuhida. La chute d'eau est imposante, avec ses 64 mètres de haut et ses 6 mètres de large. Les arbres qui l'entourent se transforment au fil des saisons, chacune d'entre elles projetant une lumière différente sur la cascade.
Au cœur de l'hiver, de début janvier à fin février, la cascade est complètement gelée, ce qui lui donne une forme magique spectaculaire. Du 15 au 25 février se tient le « festival de glace de la cascade d'Hirayu », pendant lequel la cascade est illuminée de manière enchanteresse à la nuit tombée. Des boissons chaudes sont servies, les visiteurs peuvent battre du mochi pour en faire des gâteaux de riz et assister à des spectacles d'arts traditionnels.

La meilleure façon d'apprécier l'hiver dans le village des sources chaudes d'Okuhida consiste à contempler le blanc pur des montagnes recouvertes de neige tout en se relaxant dans un bain en plein air et à assister aux manifestations organisées autour du village. Lorsque la neige commence à s'accumuler fin décembre, divers événements hivernaux ont lieu dans la zone des cinq sources chaudes du village ; ils sont appelés « Okuhida Fuyu Monogatari » (Histoire d'hiver d'Okuhida).
Réchauffez-vous, détendez-vous et profitez de la région. Régalez vos yeux des lumières magiques des manifestations et de la neige d'un blanc pur étincelant sous les illuminations nocturnes. Participez à des événements que vous ne trouverez que dans des régions couvertes de neige comme le « festival de Kamakurai », un festival d'igloos. Assistez à des spectacles d'arts traditionnels locaux et réchauffez-vous autour des différents stands.

Lieu

Nom Village de sources chaudes d'Okuhida
URL https://www.okuhida.or.jp/en/ (en anglais)
Adresse 1689-3 Okuhida-Onsenkyo Murakami, Takayama-shi, Gifu
Accès À environ 1 heure en bus depuis la gare de Takayama
Renseignements 0578-89-2614 (Association touristique du village de sources chaudes d'Okuhida)

Sujets connexes

Séjours conseillés