• Activités
  • Nagasaki

Îles Kujuku

Photo de Îles Kujuku

"Tastes of JAPAN by ANA" est un projet qui contribue à la revitalisation régionale en diffusant le charme divers du Japon avec la région.

Parc national de Saikai, îles Kujuku, lieu de tournage du film « Le dernier Samouraï »

La zone océanique, depuis environ 25 km du port de Sasebo jusqu'à Hirado au nord, présente un magnifique paysage naturel dans lequel se distinguent 208 îles, dont quatre inhabitées. Presque toute la région a intégré le parc national de Saikai en 1955. Plus de 80 % des 288,5 km de littoral ont été conservés dans leur état naturel.

Photo de Îles Kujuku

Aucune autre région du Japon ne compte autant d'îles. L'immense forêt de conifères projette son ombre sur l'eau. Les îles abritent diverses formes de vie. Le paysage évolue minute par minute, en fonction du déplacement du soleil. Ce paysage, sublimé par les fleurs de saison et parcouru par de nombreux oiseaux, restera gravé dans votre mémoire. Vous ne vous lasserez pas de l'admirer.

Photo de Îles Kujuku

Les îles Kujuku, très proches les unes des autres et situées à proximité du rivage, sont inhabitées depuis longtemps. Diverses légendes ont été transmises de génération en génération par le bouche-à-oreille. Par exemple, l'île de Yokiotoshi tire son nom de la légende du seigneur de Hirado, qui aurait essayé d'abattre un arbre l'empêchant de pêcher, mais il aurait fait tomber sa hache (yoki) par mégarde. Makurajima, une autre île, a été baptisée en l'honneur de l'oreiller en bois (makura) préféré de l'impératrice Jingu. Il serait tombé d'un bateau lors d'une tempête, puis retrouvé sur le rivage. Kurakakeshima est une île où de nombreux dieux se seraient réunis le jour de célébration du sanctuaire de Shichiro. Les selles (kura) de leurs chevaux auraient été suspendues aux branches des pins. Matsurajima est associée à la légende des guerriers Heike qui s'y seraient réfugiés. Chaque île possède un nom et la légende associée continue d'être transmise encore de nos jours. Ces îles ont également été étudiées par Ino Tadataka, qui a dessiné la toute première carte du Japon. Elles ont aussi été utilisées par Katsu Kaishu dans le cadre d'exercices militaires marins. La longue histoire et la culture de la région sont très présentes.

Photo de Îles Kujuku

Si vous avez apprécié la vue des îles Kujuku, la prochaine chose à faire est de vous y rendre en bateau. La plus grande île, Kuroshima, est accessible en 50 minutes environ par ferry depuis le port de Ainoura. Le symbole de l'île, où environ 80 % des habitants sont catholiques, est « l'église de Kuroshima ». Les résidants de l'île ont eux-mêmes fabriqué les briques et peint les figures de l'église. À l'intérieur de l'église, la lumière réfléchie par le grand vitrail ne manquera pas de vous interpeller, même si vous n'êtes pas chrétien.
Si vous partez sur un bateau de croisière, puis sur un kayak ou un ferry pour accéder à l'une des îles inhabitées, vous pourrez découvrir une faune et une flore très diversifiées. Avec en bruit de fond le vent soufflant sur l'océan, vous pourrez observer de près les oiseaux nichant dans les grottes, les poissons bondissant hors de l'eau et les fleurs annonçant la nouvelle saison.

Lieu

Nom Îles Kujuku
Sites Web http://travel.sasebo99.com/en/99islands.php (en anglais)
Adresse 1008 Kashimae-cho, Sasebo-shi, Nagasaki
Renseignements Centre d'information touristique de Sasebo 0956-22-6630

Sujets connexes

Séjours conseillés