Questions fréquemment posées (FAQ)

FAQ sur les passagers en situation de handicap

Cette page fournit des réponses aux questions fréquemment posées.

Passagers à mobilité réduite

Q : Je ne peux pas marcher sur de longues distances en raison de mon âge. Est-il possible d'emprunter un fauteuil roulant à l'aéroport ?

R : Des fauteuils roulants sont disponibles à l'aéroport. Vous pouvez en demander un au comptoir d'enregistrement.

Pour plus d'informations, reportez-vous à la rubrique Passagers à mobilité réduite.

Q : Puis-je enregistrer mon fauteuil roulant électrique ?

R : Oui, vous pouvez enregistrer gratuitement votre fauteuil roulant. Veuillez informer le Bureau des services pour personnes handicapées d'ANA de la taille, du poids et du type de batterie du fauteuil roulant. Pour plus d'informations, reportez-vous à la rubrique Passagers à mobilité réduite.

Q : Puis-je emporter une canne ou des béquilles à bord ?

R : Oui, il est possible d'apporter des cannes et des béquilles à bord (hormis celles présentant des extrémités tranchantes).

Veuillez ranger votre canne dans un endroit facilement accessible, par exemple, sous le siège. Quant aux béquilles, un membre du personnel de bord s'en occupera.

Passagers ayant des besoins médicaux particuliers

Q : Puis-je utiliser une alimentation en oxygène à l'intérieur de la cabine ?

R : Les bouteilles d'oxygène à usage médical sont autorisées à bord (sauf pour les vols à destination et en provenance des États-Unis). Des locations sont également disponibles (des frais s'appliquent). Si vous souhaitez utiliser une bouteille d'oxygène à usage médical à bord, veuillez nous faire parvenir au préalable une fiche de renseignements médicaux (MEDIF).

Pour plus d'informations, reportez-vous à la rubrique Passagers ayant des besoins médicaux particuliers.

Q : J'ai un syndrome d'apnée du sommeil. Puis-je utiliser mon appareil à PPC*1 à bord ?

R : Veuillez contacter préalablement le Bureau des services pour personnes handicapées d'ANA pour vérifier que l'utilisation de votre appareil à PPC est autorisée à bord. Veuillez indiquer le fabricant, le nom du produit, le numéro de modèle, la taille et le type de batterie. Pour plus d'informations, reportez-vous à la rubrique Passagers atteints d'un syndrome d'apnée du sommeil.

 L'utilisation de la prise électrique des sièges d'avion est autorisée uniquement pour les appareils à PPC approuvés par ANA. Passagers atteints d'un syndrome d'apnée du sommeil.

  • *1.
    Un appareil de ventilation à pression positive continue (PPC) est un équipement permettant de traiter le syndrome d'apnée du sommeil.

Q : Puis-je utiliser un inhalateur ou d'autres appareils électroniques médicaux à bord ?

R : Veuillez contacter préalablement le Bureau des services pour personnes handicapées d'ANA pour vérifier que l'utilisation de votre appareil est autorisée à bord. Veuillez indiquer le fabricant, le nom du produit, le numéro de modèle, la taille et le type de batterie. Pour plus d'informations, reportez-vous à la rubrique Passagers ayant des besoins médicaux particuliers. Notez qu'il est interdit de brancher un équipement médical sur la prise électrique d'un siège d'avion, car celle-ci ne fournit pas une alimentation électrique suffisamment stable pour cet usage.

Q : Puis-je emporter mes seringues à insuline (avec aiguille d'injection) ou mon EpiPen à bord ?

A. Oui, vous pouvez transporter et utiliser des seringues à insuline et des médicaments à usage personnel à bord.

Bien que vous puissiez emporter des seringues à usage médical sans déclaration préalable ni fiche de renseignements médicaux (MEDIF), nous vous recommandons de préparer un document expliquant le contenu et l'utilisation prescrite (ordonnance, certificat du médecin, carte d'identité du patient diabétique, etc.) pour faciliter votre passage au contrôle de sécurité. Pour plus d'informations, reportez-vous à la rubrique Passagers transportant des seringues d'auto-injection médicales à des fins d'utilisation à bord.

Passagers utilisant généralement des stylos auto-injecteurs (aiguilles d'injection) et des dispositifs médicaux portables comme des pompes à insuline à bord

Passagers portant un stimulateur cardiaque implantable ou des prothèses métalliques

Q : Je porte un pacemaker. Que dois-je savoir avant de prendre l'avion ?

R : Il n'est pas nécessaire de nous informer à l'avance de votre état. Cependant, veuillez informer l'inspecteur de la sécurité que vous portez un pacemaker lorsque vous passez par le point de contrôle de sécurité. Pour plus d'informations, reportez-vous à la rubrique Passagers portant un pacemaker implantable ou des prothèses métalliques

Q : J'ai une prothèse métallique implantée dans la jambe. Que dois-je savoir avant de prendre l'avion ?

R : Il n'est pas nécessaire de nous informer à l'avance de votre état. Cependant, veuillez informer l'inspecteur de la sécurité que vous portez une prothèse métallique lorsque vous passez par le point de contrôle de sécurité. Pour plus d'informations, reportez-vous à la rubrique Passagers portant un pacemaker implantable ou des prothèses métalliques

Passagers ayant des besoins médicaux particuliers

Q : Je porte une poche de stomie. Puis-je emporter des ciseaux à bord ?

R : Les ciseaux font partie des objets interdits en cabine, même lorsqu'ils sont destinés à des fins médicales. Prenez soin de découper la poche au préalable.

Q : Je souffre d'asthme. Que dois-je savoir avant de prendre l'avion ?

R : Tout dépend de la gravité de votre maladie. Veuillez consulter préalablement votre médecin. Vous pouvez apporter votre inhalateur à bord. Cependant, l'environnement à bord peut affecter votre santé. Pour plus d'informations, reportez-vous à la rubrique Environnement de la cabine.

Q : Puis-je bénéficier de ma dialyse péritonéale (DPCA) avant l'embarquement et pendant le vol ?

R : Certains aéroports sont équipés d'une clinique, mais aucun dispositif spécifique à la dialyse n'est disponible. Veuillez obtenir une confirmation directement auprès de l'aéroport et effectuer les préparatifs nécessaires à l'avance. Nous déconseillons de procéder à une dialyse à bord en raison de la concentration de l'air et du manque d'espace.

Consultez votre médecin et contactez préalablement le Bureau des services pour personnes handicapées d'ANA si vous souhaitez bénéficier d'une dialyse à bord.

Q : Mon enfant souffre d'une maladie contagieuse. Sommes-nous autorisés à prendre l'avion ?

R : Votre enfant n'est pas autorisé à prendre l'avion s'il souffre d'une maladie contagieuse répertoriée dans la Loi pour la santé et la sécurité des écoles, qui interdit aux élèves de se rendre à l'école en cas d'infection virale, notamment les oreillons ou la rubéole, avant expiration d'une période de contagion mandatée. Toutefois, si votre médecin estime que votre enfant n'est plus contagieux, vous pourriez être autorisé à prendre l'avion. Consultez votre médecin traitant. Dans ce cas, nous vous demanderons peut-être de nous fournir une fiche de renseignements médicaux (MEDIF).

Pour plus d'informations, reportez-vous à la rubrique Fiche de renseignements médicaux (MEDIF).

Q : J'ai contracté le virus de la grippe. Suis-je autorisé à prendre l'avion ?

R : Vous n'êtes pas autorisé à prendre l'avion si vous souffrez de l'une des maladies contagieuses répertoriées dans la Loi pour la santé et la sécurité des écoles, qui interdit aux élèves de se rendre à l'école en cas d'infection virale avant expiration d'une période de contagion mandatée. Toutefois, si votre médecin estime que votre enfant n'est plus contagieux, vous pourriez être autorisé à prendre l'avion. Consultez votre médecin traitant. Dans ce cas, nous vous demanderons peut-être de nous fournir une fiche de renseignements médicaux (MEDIF).

Pour plus d'informations, reportez-vous à la rubrique Fiche de renseignements médicaux (MEDIF).

Q : Je suis atteint de trouble panique. Puis-je prendre l'avion ?

R : Nous comprenons votre inquiétude. De nombreux facteurs peuvent déclencher des attaques de panique (insécurité, peur, palpitations, troubles respiratoires, hyperventilation, vertige) en cours de vol. Veuillez consulter votre médecin pour savoir si vous êtes apte à prendre l'avion et connaître la démarche à suivre en cas d'attaque de panique à bord. Assurez-vous de disposer d'un médicament efficace. Si vous n'êtes pas en mesure de prendre le médicament seul pendant une crise, nous vous recommandons de voyager avec une personne capable de vous assister. Nous pouvons également organiser la disposition de votre siège. N'hésitez pas à nous informer de votre état lorsque vous effectuez votre réservation.

Q : Puis-je emporter mes médicaments à bord ?

R : Vous pouvez transporter vos médicaments à bord. Nous vous conseillons de prendre avec vous un document contenant des informations sur vos médicaments, telles que la notice ou la boîte du médicament, une copie de votre ordonnance ou un certificat médical.

Q : Je ne peux pas voyager en position assise. Puis-je tout même prendre l'avion ?

R : Tous les passagers doivent s'asseoir en position verticale avec leur ceinture attachée pendant le décollage et l'atterrissage.

Des équipements d'aide au maintien de la posture droite sont disponibles gratuitement pour les passagers redoutant de ne pas pouvoir maintenir la partie supérieure de leur corps en place lors de leur vol. De plus, vous pouvez utiliser votre propre équipement d'aide à l'intérieur de la cabine. N'hésitez pas à nous contacter si vous le souhaitez.

Passagers éprouvant des difficultés en position assise

Q : Je suis allergique aux arachides.

R : ANA met tout en œuvre pour ne pas utiliser d'arachides dans les boissons et les repas servis sur les vols intérieurs au Japon*2 et les vols internationaux exploités par le groupe ANA. Toutefois, il est possible que les boissons et les repas soient exposés à des arachides ou à des produits dérivés d'arachides (comme l'huile d'arachide) pendant la préparation ou la fabrication.

Pour en savoir plus, reportez-vous à la Politique d'ANA concernant les passagers allergiques aux arachides.

  • *2.
    Ne concerne pas les vols en partage de codes. Veuillez consulter la compagnie aérienne exploitante pour les vols en partage de code.

Autres

Q : Puis-je être accompagné de mon chien d'assistance à bord ?

R : Oui. Les chiens d'assistance, notamment les chiens-guides, les chiens pour malentendants et les chiens d'aide à la mobilité, peuvent embarquer gratuitement à bord. Pour les vols aux États-Unis, au Canada et au Mexique, les chiens d'assistance autres que les chiens-guides, les chiens pour malentendants et les chiens d'assistance à la mobilité (les chiens d'assistance psychologique, les chiens de soutien émotionnel et les chiens d'alerte, par exemple) peuvent être transportés à bord si les conditions sont remplies.

Passagers accompagnés de chiens d'assistance

Q : Je suis enceinte. Que dois-je savoir avant de prendre l'avion ?

R : Si vous voyagez dans les 28 jours précédant la date d'accouchement prévue, vous devez nous fournir une fiche de renseignements médicaux (MEDIF). Pour plus d'informations, reportez-vous à la rubrique Femmes enceintes (vols internationaux).

Si la condition ci-dessus ne s'applique pas à vous, le vol ne devrait vous poser aucun problème. Cependant, veuillez prendre connaissance de l'environnement de la cabine et du temps de vol. Consultez préalablement votre médecin pour vous assurer que vous êtes apte au vol.

Pour plus d'informations sur l'environnement à bord, reportez-vous à la rubrique Environnement de la cabine.

Q : Mon bébé malade est-il autorisé à bord ?

R : Veuillez consulter préalablement le Bureau des services pour personnes handicapées d'ANA à propos de l'état de votre bébé. Si vous avez besoin d'un incubateur ou d'un autre équipement médical, veuillez contacter le Bureau des services pour personnes handicapées d'ANA. Pour plus d'informations, reportez-vous à la rubrique Passagers ayant des besoins médicaux particuliers.

Pour toute question, veuillez contacter le Bureau des services pour personnes handicapées d'ANA.